Lébédé

Que vous ayez mis le doigt sur un grimoire précieux, que vous soyez vous même un ardent remplisseur de parchemin, installez vous dans l'un des poufs, prenez une tasse de thé, et discutez prose !
Querdal
Attend à Courcourgette
Messages : 7934
Inscription : jeu. avr. 06, 2006 1:12 pm

Lébédé

Messagepar Querdal » lun. janv. 31, 2011 1:08 pm

Martin Vidberg, c'est le type qui dessine des bonshommes en forme de patates. Il a choisi son style, très particulier, et n'en démord pas depuis des années. Son trait enfantin, ses formes simplistes, ses personnages rigolos ont connu un pic de popularité express lorsque Direct Assurances lui a commandé un spot publicitaire en dessin animé.

Je l'ai découvert en cliquant sur un lien sur le blog d'un pote à Jiyoné voilà quelques années : j'ai lu en ligne une partie du Journal d'un remplaçant, le récit en noir et blanc d'une année qu'il a passée en tant qu'instituteur remplaçant dans une classe d'élèves en difficulté. J'ai tellement que j'ai commandé l'album et en ai fini la lecture sur papier. Aujourd'hui, il a à son actif quelques petits albums et un blog bien tenu à jour de dessins d'actualité pour Le Monde : drôles, piquants, jolis, bien pensés, ils illustrent avec beaucoup d'esprit les évènements du monde médiatique pour nous en montrer toute l'absurdité et l'humour bien involontaire. Mais son blog personnel est à l'abandon.

PP étant à fond sur les blogs BD ces temps-ci, je me suis mis en tête de lui faire découvrir Martin Vidberg, et c'est passé par des scans de planches extraites de Perdus sur l'île déserte, une parodie débile et géniale de Lost... en patates. Comme ça lui a beaucoup plu, j'ai conseillé à ma mère de lui offrir cet album pour son anniversaire (donc chut hein, faites-vous discrets :P). Comme ils ne coûtaient pas très cher, ma mère en a acheté deux du même auteur : Perdus sur l'île déserte et Les Instits n'aiment pas l'école. J'ai eu l'occasion de les lire ce week-end en essayant de ne pas trop aérer les pages ni plier la tranche, et j'ai remarqué une grosse différence entre ces deux petits albums : le premier est entièrement humoristique (trop trop trop trop bon... :drunk:), et l'autre est beaucoup plus personnel.

Les Instits n'aiment pas l'école parle d'un métier que l'auteur aime malgré tout, malgré les nombreuses raisons qu'il donne pour ne pas l'aimer. Ce bouquin n'est pas drôle, il est touchant. Il dit avec beaucoup de sincérité pourquoi instituteur est le plus beau métier du monde, selon MV. Donc j'ai voulu faire ce post pour te conseiller cet album, Carmélyne :)

Parlez-nous, tous, des bandes-dessinées que vous aimez (ou pas).
Il n'y a qu'un âne qui s'appelle Querdal.
Carmélyne
Eversmiling queen
Messages : 316
Inscription : mer. juil. 07, 2010 5:37 pm

Re: Lébédé

Messagepar Carmélyne » mar. févr. 01, 2011 10:38 pm

Je ne sais pas si j'aurais le temps de le lire d'ici notre prochaine M'réu (en ce moment pas mal de boulot :work: ) mais merci pour l'info ! :fleur:
"Celui qui a un ami véritable n'a pas besoin d'un miroir"(Proverbe indien)..."Lorsque tu ne sais pas où tu vas, regarde d'où tu viens" (Proverbe africain)..."Là où on aime, il ne fait jamais nuit" (Proverbe vietnamien)..."Fais du bien à ton corps pour que ton âme ait envie de rester" (Proverbe indien)... "Celui qui pose une question est bête cinq minutes, celui qui n'en pose pas l'est toute sa vie" (Proverbe chinois)...

Revenir vers « Les conteurs d'histoires »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité