Théâtre de l'absurde

Que vous ayez mis le doigt sur un grimoire précieux, que vous soyez vous même un ardent remplisseur de parchemin, installez vous dans l'un des poufs, prenez une tasse de thé, et discutez prose !
Querdal
Attend à Courcourgette
Messages : 7934
Inscription : jeu. avr. 06, 2006 1:12 pm

Théâtre de l'absurde

Messagepar Querdal » ven. déc. 03, 2010 12:43 am

Quelqu'un a lu ou vu du Ionesco ? Vous kiffez ?
Dans le cours où j'ai joué la vengeance d'Hamlet en octobre, j'ai vu ce soir une version écourtée d'une pièce de théâtre absurde, j'ai trouvé ça ultra chiant. À la fin, le prof a dit que c'était La Cantatrice Chauve, de Ionesco : son chef d'œuvre, l'une des pièces les plus célèbres et représentatives (paraît-il) du théâtre français au XXe siècle, et ça m'a fait complètement chier. Ça m'a surpris, a priori je me serais attendu à aimer Ionesco, j'avais d'ailleurs l'intention de lire Rhinocéros.
Quand le prof nous a demandé notre avis je suis intervenu pour dire que, no offense aux comédiens (même si je trouvais qu'ils ne jouaient pas bien, mais c'est une autre question que je n'ai pas abordée), j'aimais pas le genre d'humour du texte. Tout le monde m'a écouté avec attention puis a dit unanimement le contraire, j'ai été fiché "anti-théâtre de l'absurde"
Il n'y a qu'un âne qui s'appelle Querdal.
Jalina
Zinzinule
Messages : 2743
Inscription : dim. janv. 07, 2007 1:54 am

Re: Théâtre de l'absurde

Messagepar Jalina » ven. déc. 03, 2010 7:42 am

Le seul truc de Ionesco que j'ai lu en travers c'est "Jeux de Massacre". On devait choisir des scène dans le but les jouer (c'est une longue suite de sketches autour d'un même sujet : y a une grave maladie mortelle et contagieuse (je sais plus si elle est dans ou en dehors de la ville) mais du coup les portes sont fermés, tout le monde est coincé là dans une atmosphère lourde et inquiète, il y a la "promesse" de soldat qui vont bientôt arriver défoncer les portes (mais c'est pas un truc bien en fait) et chacun réagi à sa manière, il me semble) mais le prof s'est fait viré avant qu'on ai eu le temps de vraiment commencer.

Le souvenir que j'en ai n'est pas mauvais, ça promettait un bon exercice de style que de devoir jouer ces scènes un peu absurdes de façon convaincante, et il y avait quelques situations marrantes, et c'était bien différent de la pièce de l'année précédente tout en gardant une atmosphère étrange et lourde qu'on avait connu avec Roberto Zucco de Banard-Marie Koltès.

Pour ce qui est de Rhinocéros et de la Cantatrice Chauve, je les savais tous deux écrit par Ionesco sans pouvoir t'en dire plus^^
Rosslaew
Pique du LCS
Messages : 3517
Inscription : mar. avr. 04, 2006 9:21 pm

Re: Théâtre de l'absurde

Messagepar Rosslaew » ven. déc. 03, 2010 8:28 am

Personnellement j'avais vu et bien aimé la Cantatrice chauve, mais je l'avais vu au Théatre de la Huchette, où ils lejouent depuis l'écriture, donc ils sont rôdés, peut-être que ça fait une différence ?
Mais globalement l'absurde me fait rire donc je ne pense pas que ça ait joué pour moi :-D
Back from the bed !
So many spices, and such riches aplenty ♪
Jalina
Zinzinule
Messages : 2743
Inscription : dim. janv. 07, 2007 1:54 am

Re: Théâtre de l'absurde

Messagepar Jalina » ven. déc. 03, 2010 9:10 am

C'est marrant mine de rien que tu sois catalogué anti-théâtre de l'absurde Qwerdy, toi qui fait truiner les gens par l'absurdité de tes raisonnement régulièrement :D
Eilraet
Chapelier de l'apocalypse
Messages : 7925
Inscription : dim. mars 26, 2006 4:07 pm

Re: Théâtre de l'absurde

Messagepar Eilraet » ven. déc. 03, 2010 9:13 am

Justement, ça renforce le personnage.

Querdal en gros on peut prendre n'importe quelle échelle, il suffit de mettre le doigt sur un point pour être sûr qu'il y soit pas :P
perl -E 'say s/(.*r).*\K/, \l$1.\n/r, ${["Take one down and pass it around. ", "Go to the store and buy some more. "]}[/N/], $::b{$_} // $a, "\n" for reverse sort { $a <=> $b } keys %{ { %::b = map { ($a, $b) = ($_, $a) } map { join "", "$_ bottle", "s" x !/^1$/, " of beer on the wall" } "No more", 1..99 } };'
Plume
Fait une promenade en bateau volant
Messages : 2616
Inscription : ven. juil. 14, 2006 11:09 am

Re: Théâtre de l'absurde

Messagepar Plume » ven. déc. 03, 2010 9:44 am

Querdal est l'anti-quantique par excellence...
Espoir... Je suis désolé, mais je ne veux pas être empereur, ce n’est pas mon affaire. Je ne veux ni conquérir, ni diriger personne. Je voudrais aider tout le monde dans la mesure du possible, juifs, chrétiens, païens, blancs et noirs. Nous voudrions tous nous aider si nous le pouvions, les êtres humains sont ainsi faits. Nous voulons donner le bonheur à notre prochain, pas lui donner le malheur. (...)
Nous pouvons tous avoir une vie belle et libre mais nous l’avons oublié...
Querdal
Attend à Courcourgette
Messages : 7934
Inscription : jeu. avr. 06, 2006 1:12 pm

Re: Théâtre de l'absurde

Messagepar Querdal » ven. déc. 03, 2010 11:57 am

:mrgreen:
Nan mais justement j'étais absolument convaincu d'être fan de l'absurde dès que je me mettrais à en lire (ou voir, mais j'imaginais pas ça de sitôt). Mais là j'ai trouvé ça too much, lourdingue, écœurant, ça m'intéressait pu du tout. Les mots peuvent paraître violents mais ça l'était pas tant, c'est juste pour décrire plus finement l'impression. En gros je m'en foutais tout simplement, de ce qui se passait sur scène (à supposer qu'il se passât des trucs)
Il n'y a qu'un âne qui s'appelle Querdal.
Yohko
Invoque une méthode de classe
Messages : 2327
Inscription : ven. mars 28, 2008 3:36 pm

Re: Théâtre de l'absurde

Messagepar Yohko » ven. déc. 03, 2010 3:09 pm

Bne perso la version de la Cantatrice Chauve que ma soeur a jouée avec son groupe m'a fait mourir de rire...

Mais un an plus tard j'ai étudié la pièce et effectivement ça rendait moins bien.

Donc je suppose que ça repose beaucoup sur la mise en scène et la façon de jouer.
"We are the Dark Knights for justice. Because as children we were nursed on the milk of justice, and as we grew up we acquired a taste for justice. Now as we get older we once again desire the taste of justice... but we cannot find the milk! So we go to Starbucks! And we get a coffee! But it's not the same thing! IT SUCKS! WHY DID I ORDER THIS!? IT'S TERRIBLE! And now you all understand what our mission is. And. What. We. Must. Do."
— Lelouch/One, Code MENT
Querdal
Attend à Courcourgette
Messages : 7934
Inscription : jeu. avr. 06, 2006 1:12 pm

Re: Théâtre de l'absurde

Messagepar Querdal » ven. déc. 03, 2010 5:12 pm

Ah mais le prof et les autres étudiants ont eu l'air de bien kiffer hein (excepté un gag additionnel de la façon des acteurs, à base de téléphone portable de l'un d'eux qui sonne, allô maman je peux pas te parler je joue là...)
Il n'y a qu'un âne qui s'appelle Querdal.
Jalina
Zinzinule
Messages : 2743
Inscription : dim. janv. 07, 2007 1:54 am

Re: Théâtre de l'absurde

Messagepar Jalina » ven. déc. 03, 2010 5:49 pm

Trop absurde comme gag quoi XD

Revenir vers « Les conteurs d'histoires »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité