Poeme en passant

Que vous ayez mis le doigt sur un grimoire précieux, que vous soyez vous même un ardent remplisseur de parchemin, installez vous dans l'un des poufs, prenez une tasse de thé, et discutez prose !

Suis je fou ?

Oui !
6
86%
Non.
1
14%
 
Nombre total de votes : 7
Matamune
Fait tourner le chat
Messages : 616
Inscription : jeu. avr. 06, 2006 5:26 pm

Poeme en passant

Messagepar Matamune » mer. févr. 14, 2007 1:22 am

"Les sens sont dépassables !" s'écria l'alchimiste. Sa main caressa le vide, ses yeux le constataient mais aucun doute, son esprit avait occis la réalité. Une sensation de douceur envahissait son cerveau. Il jubilait. L'imagination lui offrait l'argile de la création. Sa mémoire complétait les manques. Son homuncule de femme apparaissait peu à peu. Seconde après seconde, ses yeux voyaient, ses mains touchaient, ses poumons capturaient des parfums enivrants. Une sourire malsain d'émerveillement avait remplacé toute la tristesse de l'alchimiste. Son orgueil chanta la victoire et d'un revers de main, il dissipa sa création.
Des ailes à l'armature de cire émergèrent de son dos. Il s'envola et tenta. "Meurs" déclara son esprit. Un songe disparut dans un rictus de souffrance. Création et destruction appartenaient à l'alchimiste. Que le ciel soit rouge, que je marche sur le vide, que des créatures félines nues exaltent une hymne au songe... Les souhaits fleurissant, germaient, bref et intense. L'alchimiste tournoyait, tournoyait et ce fut le néant. Tout disparut.
L'alchimiste changea la pile de son baladeur, ralluma l'engin. Et que le ciel soit rouge !
Jalina
Zinzinule
Messages : 2743
Inscription : dim. janv. 07, 2007 1:54 am

Messagepar Jalina » mer. févr. 14, 2007 12:59 pm

C'est une question piège? :roll:

En tout cas j'espère bien que oui, car **vient de retrouver une vieille carte postale** comme le disait si bien La Rochefoucauld 'Sans un grain de folie il n'est point d'Homme raisonnable'

Après si tu demandes ça à propos de ce qu'il y a écrit sous la question... Tu es totalement normal! (sur mon échelle de folie :) )

Noui :roll:
Querdal
Attend à Courcourgette
Messages : 7934
Inscription : jeu. avr. 06, 2006 1:12 pm

Re: Poeme en passant

Messagepar Querdal » mer. févr. 14, 2007 5:31 pm

Ou ouon :?

Matamune a écrit :ses poumons capturaient des parfums enivrants

Spas possible... Les poumons n'ont rien à voir dans l'odorat :lol:

Mata, t'es point stylé, tu t'es fait dépasser par la nouvelle !! :roll: 174 messages en cinq semaines, quand même... Pas mal pour une marseillaise ! :P


(ET ALORS, si ça me plaît, de faire des commentaires à côté de la plaque ??? :lol:)

PS : J's arrival - 2h35
Eilraet
Chapelier de l'apocalypse
Messages : 7925
Inscription : dim. mars 26, 2006 4:07 pm

Messagepar Eilraet » mer. févr. 14, 2007 5:50 pm

Moi j'ai trouvé ça sympa, bien pensé mais la chute est crue non ?

Oui tu es fou, d'ailleurs j'ai l'impression d'avoir déjà vu cette question ...

parmerion a écrit :Il y a un océan derrière chaque mot, la poésie c’est de le voir.

Revenir vers « Les conteurs d'histoires »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité