Vers Ardhonmeth

Il arrive parfois que malgré l'apport constant de nouvelles rumeurs et histoires certains gardent une profonde nostalgie du passé, c'est le cas de ce vieil homme que vous voyez là bas, venez vous asseoir en cercle autour de lui et laissez le vous conter les légendes qui ont bercé son enfance !
Rosslaew
Pique du LCS
Messages : 3517
Inscription : mar. avr. 04, 2006 9:21 pm

Messagepar Rosslaew » jeu. juin 29, 2006 2:17 am

Beren et Turquoise avançaient vers l'orée de la forêt depuis bientôt deux heures quand ils entendirent des bruits de feuilles mortes retournées et de branchages brisés.
« Tu es prête? »
Elle acquiesça et ils s'approchèrent doucement de la source des bruits pour surprendre leur ennemi. S'il devait s'avérer que c'était un animal, au moins ils auraient à manger. On n'est jamais trop prudent.
Il compta trois temps sur ses doigts pour coordonner leurs mouvements puis ils bondirent à découvert pour voir à qui ils avaient affaire tout en gardant l'effet de surprise.
« Beren ? Turquoise? »
C'était Awilan qui faisait l'essentiel du bruit. Les autres le suivaient de près. Tous avaient l'air assez fatigués, mais toujours mieux en point qu'eux-mêmes. Beren était bien content de les retrouver et ils les regarda un par un comme s'il ne les avait pas vus depuis une éternité.
« Bon je ne sais pas ce que vous en pensez mais je crois qu'il est temps que nous sortions d'ici non? La forêt est presque terminée. »
Tout le monde semblait d'accord pour sortir de cette folie. En regardant vers Turquoise il déplora qu'elle n'aie pas de bagages pour reprendre des vêtements. Il y avait peut-être un moyen de lui rendre plus de dignité.
« Anya, j'ai une question à te poser, aurais tu des vêtements supplémentaires pour Turquoise ? »

Après que Turquoise se fut rhabillée et que Gorgorbé leur eut donné le remède contre les champignons, le groupe repartit. Les vêtements d'Anya lui allaient bien, elle faisait très adulte comme ça et ... elle était tout simplement belle.
« Elle n'a pas un peu changé ? Lui demanda Alean
-Tu trouve aussi ? Elle a l'air d'avoir grandi non?
-Non, pas du tout, mais quelque chose a changé, je ne saurais pas dire quoi »
En discutant un peu avec les autres, tous lui disaient qu'ils la trouvaient changée, mais pour aucun d'entre eux ce changement était physique.

Il ne leur fallut plus bien longtemps avant d'atteindre la lisière de la forêt. Tous étaient heureux de revoir le grand jour après ce séjour dans cette sombre forêt. Eilraet et Keela devraient bientôt être là, il était surprenant qu'ils ne soient pas encore arrivés.
« On s'était donné rendez-vous devant la plaine des dragons, rappela Anya, continuons d'avancer un peu, on devrait les retrouver en chemin. Restons sur nos gardes aussi, les mercenaires doivent être en train de préparer quelque chose.»
Back from the bed !
So many spices, and such riches aplenty ♪
Eilraet
Chapelier de l'apocalypse
Messages : 7925
Inscription : dim. mars 26, 2006 4:07 pm

Messagepar Eilraet » jeu. juil. 06, 2006 10:53 pm

Eilraet se goinfrait de tout ce qui lui passait sous la main, quand Yedlais lui demanda si il se rendait à Ardhonmeth le voleur de rêves faillit acquiescer mais se rappelant que les mercenaires étaient à la recherche de leur seul guide dans la cité endormie il prefera garder le silence, le morceau de poulet qui dépassait de sa bouche lui procurait d'ailleurs une bonne excuse pour attendre que la conversation dévie. Le soigneur proposa à Eilraet, Keela étant trop loin pour pouvoir entendre, de rester avec eux pour la nuit, le tavernier fut fortement attiré par l'offre et compris que Yedlais avait déjà une trop forte influence sur lui et qu'il était temps de partir, il quitta donc la table un peu précipitamment et alla chercher Keela un peu plus loin la tirant un peu de son bras valide pour qu'elle ne parle pas trop.
En route pour la plaine aux dragons ils retrouvèrent le reste du groupe, qui semblait ne pas avoir manqué de péripéties pendant le voyage, il ne put s'empêcher de remarquer un changement assez troublant dans l'apparence de Turquoise, sa chair semblait plus tendre. Tous ensemble ils décidèrent de se rendre tout de suite à la plaine aux dragons pour y rencontrer les magnifiques créatures.
En chemin ils se racontèrent mutuellement leurs aventures, ce qui fut d'ailleurs de très courte durée pour Keela et Eilraet qui, à l'étonnement de Beren, n'avaient nullement souffert des périples de la montagne, ce que les deux lycans apprirent fut nettement plus intéressant, le fait que Kalito, qui avait partagé le corps d'Arkan habite désormais un corbeau étonna tout particulièrement Eilraet qui questionna plusieurs fois son ami aux cheveux blancs aux sujets du changement de la couleur des yeux.
Un jet de flammes s'arrêtant juste devant eux et leur faisant vivre une fournaise leur fit comprendre qu'ils étaient sur le terrain des dragons et que ceux ci ne les laisseraient pas passer facilement. Un des gigantesques animaux volants passa juste devant eux, déplaçant une telle masse d'air de ses ailes qu'ils se retrouvèrent tous assis par terre, un dragon doré qui avait quelque chose de majestueux vint jusqu'à eux et leur adressa un regard dédaigneux.
-Faites demi-tour car nous protégeons la cité qui abrite langue-de-dragon.
-Myrddin ! S'exclama Rosslaew, je l'avais oublié lui !
Toutes les têtes se tournèrent vers l'elfe, y compris celles du dragons doré, d'autres créatures ailées vinrent les rejoindre après avoir entendu ce nom.
-C'est un Ardhon qui n'a pas son égal pour les énigmes, et puis il sait parler dragon et est capable d'inventer des énigmes qui ne fonctionnent que dans cette langue, autant dire que les dragons l'apprécient beaucoup.
Le dragon doté acquiesça précisant que Myrddin n'avait pas eu le temps de leur donner la solution d'une des énigmes dont il avait le secret, ce qui avait été la malchance des dragons était devenu la chance des Ardhons qui avaient ainsi tous été protégés pour la survie d'un seul d'entre eux.
-Beren ! Retourne en Ardhonmeth et indique au vieillard qui en parcoure les rues où il pourra trouver Myrddin, si il arrive à te donner la réponse que nous désirons, sous une forme ou une autre, informe le que nous tenons notre promesse.
Le dragon marqua une pause pendant laquelle il observait la crosse d'Eilraet.
-Peut on lui faire confiance ? Demanda t'il à Beren qui semblait très étonné du rôle qu'il avait dans cette histoire. Deux voleurs de rêves ne seraient pas de trop.
Eilraet se leva, s'apprêtant à répondre mais Rosslaew fut plus rapide.
-Moi en tout cas je lui fait confiance, bien que cela dépend de la tache à lui accorder.
Le dragon demanda à Eilraet de suivre l'elfe dans la cité.
-Nous sommes un groupe, nous sommes venus ensembles et nous franchirons les murs de cette cité ensemble ou nous repartirons en groupe. Il marqua une pause avant de reprendre, montrant Arkan du bout de sa crosse, je ne sais pas ce que vous attendez de nous mais il n'est pas voleur de songes, et je n'ai jamais eu l'occasion de me rendre à Tanelorn, je ne suis qu'un chapardeur, précisa t'il plus bas, vous devez connaître suffisamment l'art du vol de songes pour savoir ce que cela signifie.
Eilraet pensait en effet que les dragons, par leur goûts des énigmes entre autre, avaient des connaissances qui dépassaient de loin celles des simples humains, mais il cherchait surtout à flatter le dragon doré pour que celui accepte de laisser passer la totalité du groupe. Ce dernier s'envola pour parler avec quelques dragons et revint avec ce qui semblait être un sourire malicieux.
-Nous avons décidé de tous vous laisser passer si vous trouvez avant nous la solution de l'énigme que ce vieil homme nous à posé, si vous échouez vous devrez tous faire demi-tour, ne pensez même pas à nous affronter, vous brûleriez avant d'apercevoir un millième de notre puissance. L'énigme est la suivante, un marchant dispose d'une balance à deux plateaux qui lui permet de comparer des poids sans en connaître la valeur exacte, lorsqu'un client lui donne 12 pièces d'or en disant qu'il lui donnera le double si en 3 pesées il détermine laquelle n'a pas le même poids que les 11 autres. Comment doit il faire pour être sûr de trouver la bonne pièce ?
Rosslaew et Eilraet qui étaient déjà debout se dirigèrent vers un coin d'ombre pour se rafraîchir un peu, avant que le reste du groupe n'ai eu le temps de se lever le dragon doré ajouta :
-Au fait quand j'ai parlé de deux voleurs de songes je parlait du vieillard, il avait lui même une crosse mais elle était faite de bois blanc.
-Morphée ! S'exclama Eilraet non sans tomber par terre pour se retrouver à nouveau assis, je l'avais oublié lui !
Dernière édition par Eilraet le ven. juil. 07, 2006 7:11 pm, édité 1 fois.
perl -E 'say s/(.*r).*\K/, \l$1.\n/r, ${["Take one down and pass it around. ", "Go to the store and buy some more. "]}[/N/], $::b{$_} // $a, "\n" for reverse sort { $a <=> $b } keys %{ { %::b = map { ($a, $b) = ($_, $a) } map { join "", "$_ bottle", "s" x !/^1$/, " of beer on the wall" } "No more", 1..99 } };'
Anya

Messagepar Anya » ven. juil. 07, 2006 1:55 pm

Le dragon, reprenant son envol, rejoignit ses congénères dans l'immensité du ciel, en laissant nos amis aux prises avec cette étrange énigme...

Anya alla s'asseoir auprès de l'elfe et du tavernier, plongée dans ses réfléxions. Quand elle était petite, elle adorait jouer aux devinettes avec sa mère... C'était il y a si longtemps... Elle réfléchit.

un marchand dispose d'une balance à deux plateaux qui lui permet de comparer des poids sans en connaître la valeur exacte, lorsqu'un client lui donne 12 pièces d'or en disant qu'il lui donnera le double si en 3 pesées il détermine laquelle n'a pas le même poids que les 11 autres. Comment doit il faire pour être sûr de trouver la bonne pièce ?

Pour la première pesée, on peut mettre six pièces sur chaque plateau, et regarder lequel penche le plus... mais... Non, on ne sait pas si la pièce différente est plus lourde ou plus légère que les autres...
Eilraet
Chapelier de l'apocalypse
Messages : 7925
Inscription : dim. mars 26, 2006 4:07 pm

Barbecue surprise

Messagepar Eilraet » lun. juil. 10, 2006 11:34 pm

(Note :!: J'ai dit précédement que vous n'aviez qu'un week end pour réfléchir à l'enigme et là vous étiez tous réunis, ce qui arrive ou arrivera est de votre faute ^^)

Très vite Eilraet clama haut et fort que cette enigme était une blague et que Morphée c'était bien moqué des dragons car il n'y avait aucune solution, il prouva ce qu'il avançait à partir d'un raisonnement logique qui était le suivant :
-En fait cette enigme n'avait de solution que si il y avait 8 billes, c'est bien simple avec les deux plateaux on ne peut éliminer que la moitié des billes à chaque fois donc en trois fois si l'on a 12 billes au départ on se retrouve avec 1,5 billes à la fin en moyenne, ce qui signifie qu'il y a des cas, assez nombreux, on il est impossible de trouver la pièce dont le poids diffère de celui des autres pièces.
Keela regarda le voleur de songes avec un air qui ressemblait à du soulagement, peut être n'aimait elle pas qu'un énoncé lui resiste à ce point, Anya elle semblait être enervée de s'être fait duper comme cela et Rosslaew semblait déçu de cette supercherie, le seul qui semblait ne pas accorder un crédit total aux paroles d'Eilraet était Awilan, celui ci conseilla d'ailleurs au voleur de rêves de s'assurer auprès des dragons de la fiabilité de la question. Le lycan se dirigea aussitôt vers le dragon à tête dorée dont les nasaux luisaient d'une lueur rougeâtre sous la lumière déclinante du soleil.
-Bien sûr qu'il y a une solution voyez vous le jeune dragon là bas autour duquel tous les enfants dragons sont installés ? Il la connait lui la solution, mais pour ne pas risquer notre colère en nous la révélant il a simplement juré qu'elle existait, voyez vous révéler une solution à un dragon qui n'est pas près à l'accepter est considéré comme une trahison ou une offense.
Eilraet retourna bouche bée vers le reste du groupe pensant au passage que personne ne lui avait posé de questions sur Morphée, ce qui ne manquait pas de l'arranger tant il avait peur de passer aux aveux. Pourtant il avoua :
-Il y a une solution.
Tous le regardèrent avec des yeux comme des citrouilles pensant qu'il avait trouvé cette solution, tous sauf Awilan qui était toujours plongé dans ses pensées. Eilraet s'installa au près de celui ci faisant ainsi comprendre que l'heure était toujours à la reflexion.

Peu de temps après qu'Eilraet sentit la fatigue se faire présente il entendit un dragon hurler dans ce qui visiblement était leur langue. Un jet de flamme le frôla enflammant les cheveux blancs d'Arkan qui en quelques secondes devinrent noir et partirent en poussière tandis que le visage de celui brûlait exprimant un cri qui n'arrivait pas à sortir de la gorge incandescente de celui ci, il n'y avait plus aucune trace du corbeaux qu'il avait sur l'épaule. Eilraet effrayé remarqua que Rosslaew et Gorgobé n'avaient pas été epargnés et l'elfe était en train de lancer des sorts dans tous les sens gelant et tuant les parties qui pourtant n'étaient pas en train de brûler alors que Gorgorbé s'était décomposé en quelques secondes. Un bloc de glace ce forma par la magie combinée de Keela et Rosslaew et Turquoise se trouva écrasée mais sa marionette commença à s'attaquer à la lycane qui perdit une à une toutes les parties de son corps en commençant par les deux yeux. Entendant le cri de la lycane Eilraet sentit qu'il perdait conscience, pendant que sa vue se brouillait il vit une seconde boule de feu le frôler et frapper de pleins fouet Querdal et Anya... puis tout fut noir.

Quand il se réveilla il n'y avait qu'Awilan à ses cotés, il sursauta d'abord avant de remarquer que les autres étaient en train de flotter sur l'eau. Awilan, ne semblant pas tellement étonné de l'expression d'Eilraet lui adressa la parole.
-Ah tu es réveillé, je me disais bien que tu faisais un mauvais cauchemard et je ne savais pas si c'était très malin de te réveiller, tu peux aller te baigner avec les autres moi je pense avoir une piste.
-Et pour ce que j'ai dit l'autre jour ?
-Figure toi qu'il est tout à fait possible de trouver en une seule pesée la bonne pièce si il n'en reste que trois, il suffit pour ça d'avoir une indication sur le poids de ces trois pièces ou de la pièce à part. Par exemple si l'on sait que la pièce anormal est plus légère il est très facile de la trouver mais je pensais plutôt à un autre cas, imagine toi que l'on sache que deux des pièces ensembles font basculer la balance vers le bas, donc celle d'en face plus une pièce que l'on sait être valide la fait pencher vers le haut, tu suis ?
-Donc si la mauvaise pièce est plus lourde c'est une des deux qui sont ensemble sinon c'est celle qui se trouve avec la pièce valide ...
-Oui on peut trouver comme ça, mais dit toi que l'on prend une des deux pièces qui fait descendre le plateau et la pièce qui la fait monter et que tu compares leur poids à deux pièces valides, tu trouves ta solution !
-Je ne comprend pas...
-Si la balance est équilibrée c'est que la pièce invalide est celle qui tu ne pèses pas, si la balance s'incline vers le bas du coté des pièces que tu testes alors c'est la pièce du duo qui est la non valide, et si de ce coté la balance s'élève alors c'est la pièce seule dans les trois que l'on testait au départ qui est la non valide.
-Tu es un géni ! As tu pensé à en parler aux autres.
-En fait ça me paraissait tellement évident que je pensais me tromper mais si tu es d'accord prévenons les, et restons à l'abris des oreilles dragonnes comme ici.
perl -E 'say s/(.*r).*\K/, \l$1.\n/r, ${["Take one down and pass it around. ", "Go to the store and buy some more. "]}[/N/], $::b{$_} // $a, "\n" for reverse sort { $a <=> $b } keys %{ { %::b = map { ($a, $b) = ($_, $a) } map { join "", "$_ bottle", "s" x !/^1$/, " of beer on the wall" } "No more", 1..99 } };'
Querdal
Attend à Courcourgette
Messages : 7934
Inscription : jeu. avr. 06, 2006 1:12 pm

Messagepar Querdal » jeu. juil. 13, 2006 2:39 pm

Querdal avait écouté la conversation des deux hommes, et n'y avait strictement rien compris. Parlaient-ils un dialecte exotique reservé aux voleurs de rêves et de jambons ? pour ne pas réveler aux autres qu'il était un abruti, il prit la posture de quelqu'un qui réflechit intensément pour trouver une faille dans le raisonnement d'autrui.
Puis il se mit à l'écart et, prenant un Parchemin dans sa besace, il entreprit de mener sa propre réflexion. Il dessina une balance sommaire en dessous de laquelle il traça le chiffre 4, puis de même au-dessus de chaque plateau.
"On n'y arrivera pas si on essaye de peser toutes les pièces en même temps. Il faut en mettre quatre à l'écart. Si la balance indique que les deux lots de 4 pièces pesées sont de même poids, alors on répète l'opération avec les quatre pièces non pesées, soit une pièce sur chaque plateau, et deux à l'écart."
Il traça en dessous du premier un second schéma avec les chiffres 1 sur les plateaux et 2 en-dessous. Les huit pièces évincées sont symbolisées par un 8 dans la marge.
"Si à nouveau, les deux lots sont égaux, c'est l'une des tierces pièces qui est fautive, comment les départager alors ? Vidons les plateaux et plaçons dans l'un une pièce que l'on sait être d'un poids normal. Dans l'autre plateau, plaçons l'une des deux pièces "finalistes". Si les plateaux sont désequilibrés, la pièce finaliste sur le deuxième plateau est fautive ; dans le cas contraire, c'est l'autre. Nous apellerons ce procedé le départage.
>> On procédera également à un départage entre les deux pièces sur les plateaux lors de la deuxième pesée, si celle-ci aboutit sur un déséquilibre. Voilà pour le cas où, lors de la première pesée, les plateaux sont équilibrés. Mais si la pièce fautive est sur l'un des plateaux la première fois, les choses deviennent plus compliquées."
Querdal traça à côté du premier un troisième schéma de balance, où les plateaux portaient chacun un chiffre 3, et surplombaient un 2 (là étaient donc les huit pièces encore en jeu dans le cas où la première pesée est déséquilibrée). Les quatre pièces évincées sont symbolisées par un chiffre 4 en marge du schéma.
"Si les plateaux sont à nouveau équilibrés, on procède à un départage entre les deux tierces pièces. Sinon, il faudra trouver la pièce fautive entre les six restantes..."
Querdal traça un nouveau schéma de balance en dessous du dernier, avec des chiffres 3 sur chaque plateau et en-dessous, ainsi qu'un 6 en marge (correspondant aux quatre pièces évincées à la première pesée et aux deux de la suivante).
"Si les plateaux sont équilibrés... Mais ?! J'ai fait trois pesées ! Damnède, je suis bloqué. Comment faire, alors ? Suis-je véritablement un abruti... ?"
Querdal froissa son parchemin dans sa besace et s'allongea dans la terre sablonneuse pour se plonger dans ces considérations métaphysiques.
Il n'y a qu'un âne qui s'appelle Querdal.
Eilraet
Chapelier de l'apocalypse
Messages : 7925
Inscription : dim. mars 26, 2006 4:07 pm

Messagepar Eilraet » jeu. juil. 13, 2006 8:13 pm

Awilan s'aprocha de Querdal pour voir ce qu'il était en train de faire :
-Tu démares bien, c'est évident qu'il faut ne peser que 8 billes au départ, parce que comme cela il en reste 4 au cas ou le plateau s'équilibre, et trouver parmis les 4 billes laquelle est la bonne en 2 pesées c'est facile non ?
Et en pesant 6 et 6 ça ne marche pas parce que l'on teste 6 billes mais l'on ne sait rien des 6 que l'on ne pèse pas alors que pour les autres on a une légère indication sur leur poids ce qui est essentiel pour la fin ... Donc il faut peser 8 billes et en laisser 4 de coté, mais ensuite ces 8 billes on peut soit en retirer soit les laisser mais cela fait deux groupes donc deux fois 4 billes et on ne sait trouver la bonne en une pesée que si elles sont 2 ou 3 en fait la solution de l'enigme est toute proche, tout ce qu'il nous reste à faire c'est trouver la 3ème action que l'on peut effectuer, on peut retirer les billes, les laisser à leur emplacement et ... ?
perl -E 'say s/(.*r).*\K/, \l$1.\n/r, ${["Take one down and pass it around. ", "Go to the store and buy some more. "]}[/N/], $::b{$_} // $a, "\n" for reverse sort { $a <=> $b } keys %{ { %::b = map { ($a, $b) = ($_, $a) } map { join "", "$_ bottle", "s" x !/^1$/, " of beer on the wall" } "No more", 1..99 } };'
Anya

Messagepar Anya » jeu. juil. 13, 2006 9:26 pm

Anya avait écouté les paroles du voleur de rêves, mais n'arrivait pas à visualiser la solution du problème...
"- Awilan... J'ai rien compris...", dit-elle avec un sourire d'excuse... "Tu peux me faire un dessin? Non, parce que, moi et les maths..."
Querdal
Attend à Courcourgette
Messages : 7934
Inscription : jeu. avr. 06, 2006 1:12 pm

Messagepar Querdal » jeu. juil. 13, 2006 11:31 pm

Querdal, un peu ivre parce qu'il avaoit secré&tement déscendu la moitié de sa flasque d'eau de vuie de mirabelle, remarquéa également que les explications d'Awilan manquain,t souvent (toiujours) de clarté. Etait-ce dû à son état d'ébrieté ancé ? Vive l république !
Il n'y a qu'un âne qui s'appelle Querdal.
Rosslaew
Pique du LCS
Messages : 3517
Inscription : mar. avr. 04, 2006 9:21 pm

Messagepar Rosslaew » ven. juil. 14, 2006 8:43 pm

Beren n'avait rien compris a l'explication d'Awilan. Il lui semblait qu'au lieu de l'unique pesée annoncée il en faisait deux. Dommage car il avait trouvé comment isoler trois pièces en deux pesées. Il regarda a nouveau ses dessins au sol.

Il faisait quatre tas de trois pièces, qu'il numérotait en utilisant les chiffres d'anciennes runes I, II, III et IV Image. Ensuite il comparait le poids des tas I et II. Si la balance était équilibrée Image, la fausse pièce se trouvait dans les tas III ou IV. SI la balance était déséquilibrée, c'était le cas contraire, donc on était exactement dans le même cas de figure en réalité, et il suffisait de renuméroter pour avoir même les mêmes nombres pour les tas.

Alors il comparait les tas I et III. S'ils était de poids différent c'est que la fausse pièce est dans le tas III Image, et en plus, si le tas III est plus lourd que le I, c'est que la fausse pièce est plus lourde (et pareilement pour plus légère) donc on sait son poids relatif! Alors en pesant deux pièces du tas trois, on sait quelle pièce est celle recherchée. Supposons que la fausse pièce est la plus lourde. On a deux cas de figure :
-> les deux pièces pesées sont de même poids Image: la fausse est la troisième
-> Les deux pièces pesées sont des poids différent Image: la fausse est la plus lourde

Cependant, si les tas I et III sont de même poidsImage, il arrivait dans une impasse. Il savait que la fausse pièce était dans le tas IV mais ne pouvait pas la localiser précisément... Image

Si seulement comme Awilan l'avait annoncé on pouvait trouver La pièce en une pesée s'il n'en restait plus que trois ...
Back from the bed !
So many spices, and such riches aplenty ♪
Keela
Est captivé(e) par la minute reflective de Sam
Messages : 341
Inscription : mar. avr. 04, 2006 8:34 pm

Messagepar Keela » mar. juil. 18, 2006 3:50 am

Keela avait écouté l'énigme, en esquissant une grimace : parler d'argent, c'était le meilleur moyen de lui dire de ne pas réfléchir. Et puis après tout, pourquoi se poser la question du poids des pièces, du moment qu'elles existent ? Est-ce qu'elle perdait son temps à peser les pièces d'or de chacun de ses revenus, hein ?
Non, elle ne le faisait pas.
Et puis, il suffisait de réfléchir trente secondes, pour savoir qu'énigme résolue ou non, aucune des solutions ne lui était préférable. Bien, alors pas besoin de s'embêter à se creuser la tête pour rien.
La voilà qui prévenait l'équipe :
-Excusez-moi, je vous laisse réfléchir, j'ai un élan d'égoïsme fataliste. Besoin de réfléchir à autre chose qu'à une énigme... ou plutôt qu'à votre énigme.
Au moins, elle était précise. Keela s'installait à part, allongée sur la première pierre venue, sur le dos, gardant Beren à vue.
Elle soupira, en observant son nouveau bras, puis se décida d'essayer de faire couler un mince filet de sang, grâce à sa dague. Peine perdue : la plaie n'avait ni odeur, ni liquide. Son bras était mort.
Un murmure énervé glissa des lèvres de la Lycane :
-Qu'est-ce que j'vais bien foutre avec un bras zombi, moi ?
"Finir ton boulot, peut-être..." songea-t-elle, en glissant son regard sur Beren. Après tout, puisqu'ils réfléchissaient plus ou moins chacun dans leur coin, de leur manière, en embrouillant les autres à souhait, l'Elfe était purement, et simplement... seul. Sans défense.
Le goût d'un Elfe... Un instant, les yeux mi-clos, elle tentait de se souvenir du mince fumet de ce sang, plutôt doux. Avec une peau tendre...
Keela s'avançait vers Beren, pour s'installer à côté de lui, son bras ballant, ses yeux rivés sur les écritures sur le sol. Elle grogna de désespoir au sujet de l'intérêt porté à Ardhonmeth et à l'énigme.
-Alors, t'y arrives, Beren ? Ca faisait longtemps qu'on s'était pas vus, demi-frère Elfe...
Après tout, les Elfes qu'elle connaissait étaient de clans si petits qu'ils s'appelaient frères, quelles que soient les origines... Elle sourit d'un air malicieux.
-Le reste du groupe n'a pas forcément le même temps de réflexion à portée de main pour résoudre cette énigme... quoique, mourir de vieillesse à cause de ça, ce serait dommage.
Décidément, cette effusion d'humour était plutôt... décevante. Elle soupira suite à sa propre bêtise, puis sortit un morceau de bois de sa sacoche, pour le glisser entre ses pieds, et se mettre à le tailler avec sa dague, afin de se faire un pipeau. Et d'être prête, au cas où...
Plume
Fait une promenade en bateau volant
Messages : 2616
Inscription : ven. juil. 14, 2006 11:09 am

Messagepar Plume » jeu. juil. 20, 2006 2:37 pm

Pendant que tout le monde était en train d'essayer de comprendre les diverses explications qui étaient en train d'être formulées par à peu près tout le monde, un homme assez jeune apparut. Il avait le visage mince, quasiment maladif. Rosslaew se retourna et le vit s'effondrer. Sur ce, il se précipita vers lui, et le retourna pour éviter qu'il suffoque. Le visage de cet homme semblait étrangement famillier à Rosslaew, mais cependant, il n'arrivait pas à mettre un nom dessus. A ce moment, l'homme entrouvit les yeux, regarda Rosslaew et murmura:
- Nenmacil...
Après quoi, il s'évanouit. Il étaot brûlant et visiblement déshydraté...
Espoir... Je suis désolé, mais je ne veux pas être empereur, ce n’est pas mon affaire. Je ne veux ni conquérir, ni diriger personne. Je voudrais aider tout le monde dans la mesure du possible, juifs, chrétiens, païens, blancs et noirs. Nous voudrions tous nous aider si nous le pouvions, les êtres humains sont ainsi faits. Nous voulons donner le bonheur à notre prochain, pas lui donner le malheur. (...)
Nous pouvons tous avoir une vie belle et libre mais nous l’avons oublié...
Rosslaew
Pique du LCS
Messages : 3517
Inscription : mar. avr. 04, 2006 9:21 pm

Messagepar Rosslaew » jeu. juil. 20, 2006 4:07 pm

"Keela ade moi , on va le porter à la rivière, il faut absolument s'en occuper ou il va mourir
- Ca me ferait le repas de ce soir, murmura-t-elle"
Beren n'entendait pas, son esprit était trop fébrile pour cela.

Ils étendirent l'inconnu sur la berge et lui mirent les jambes dans l'eau pour le rafraichir sans q'il prenne trop froid, et Rosslaew prit un morceau de tissu q'il mouilla et pressa a dessus de la bouche ouverte de l'homme. Il recommença l'opération plusieurs fois, puis s'adressant à Anya qui passait par là
"Préviens Eilraet, en tant que tavernier il doit pouvoir faire quelque chose pour les gosiers secs, puis s'il ne sait pas quoi faire reviens me relayer, cet homme doit survivre.
- Tu le connais?
- Il me semble, bien que celà reste vague, mais lui me connait. Regarde son physique et ses habits, il est certainement noble, et ce serait ainsi que je l'aurais rencontré. Mais en attendant, il va falloir que je travaille, j'ai trouvé la solution de l'énigme, il ne me reste plus qu'à la formuler de la façon la plus compréhensible, et ce n'est pas chose facile, la deuxième pesée est la plus technique, et il fat que je m'exprme clairement, les dragons n'aiment pas quand ce n'est pas clair..."

Et en attendant la réponse du tavernier, il recommença a s'occuper de l'homme évanoui.
"Tenez bon, on va s'occuper de vous"
Dernière édition par Rosslaew le ven. juil. 21, 2006 12:11 pm, édité 1 fois.
Back from the bed !
So many spices, and such riches aplenty ♪
Eilraet
Chapelier de l'apocalypse
Messages : 7925
Inscription : dim. mars 26, 2006 4:07 pm

Messagepar Eilraet » jeu. juil. 20, 2006 8:01 pm

Eilraet qui n'était pas loin et avait tout entendu se précipita vers Beren en lui disant :
-Prépare toi donc à parler aux dragons, ce serait bête qu'ils trouvent avant que l'on ai le temps de leur donner la solution, je m'occupe de lui.
Il jeta sa crosse un peu plus loin et s'agenouilla près du nouvel arrivant et entoura le cou brûlant de ces mains. Tout en utilisant sa magie pour réhydrater l'homme devant lui il appela Keela pour qu'elle vienne faire baisser sa température. Il se mit à rire tout seul et expliqua ensuite à la lycane :
-J'étais en train de me dire qu'être tavernier est vraiment une bonne chose, je m'y connais en médecine à cause des andouilles qui se blessent après avoir trop bu et je m'y connais en magie d'eau à cause des cons qui trouvent le moyen de s'asseoir dans ma cheminé.
Il éclata de rire en se rappelant du dernier cas, c'était un satyre qui avait hurlé en sautillant dans toute la taverne en se tenant les fesses jusqu'à ce que le tavernier lui fasse remarquer que le feu n'avait pas été allumé à cette saison, même la taverne c'était mise à rire...
-Ne pourrait tu pas chasser ses cauchemars ?
Demanda Anya qui était restée debout à coté de l'homme au cas où elle pourrait être d'une certaine utilité. Eilraet devint aussitôt très pâle, il tourna la tête vers sa crosse qui semblait frétiller et l'inviter à venir la chercher, Eilraet repris son souffle et réalisa que de toutes façons :
-Il n'est pas en train de rêver, je pense qu'il ne devrait pas tarder à se réveiller en fait.
Un peu rassuré mais si il en avait un peu honte Eilraet entreprit de vérifier si l'homme n'avait pas d'autre soucis qu'une trop forte température et une déshydratation importante.
perl -E 'say s/(.*r).*\K/, \l$1.\n/r, ${["Take one down and pass it around. ", "Go to the store and buy some more. "]}[/N/], $::b{$_} // $a, "\n" for reverse sort { $a <=> $b } keys %{ { %::b = map { ($a, $b) = ($_, $a) } map { join "", "$_ bottle", "s" x !/^1$/, " of beer on the wall" } "No more", 1..99 } };'
Rosslaew
Pique du LCS
Messages : 3517
Inscription : mar. avr. 04, 2006 9:21 pm

Messagepar Rosslaew » jeu. juil. 20, 2006 10:26 pm

Beren avait réfléchi toute la journée, sans même manger pour ne pas perdre sa concentration. Trois pièces sans avoir d'indication de poids, ça ne menait finalement à rien, il lui fallait trouver autre chose, il devait trouver comment avoir un indication du poids à tous les coups et trouver au final le nombre de billes.

Il essaya toutes les combinaisons commençant par une pesée de 6 sans succès, et trouva que moins de 6 et plus que 8 ne fonctionnaient pas. Il falait donc partir sur une pesée de 8, mais ça ne semblait pas aboutir non plus.

Il décida donc de marquer le résultat de la première pesée de façon plus complète, en marquant les pièces qui étaient sur le plateau du haut par un x et celles sur celui du bas par un o, si le plateau était déséquilibré bien sûr, ce qui était le pire des cas de la première pesée. Dans ce cas, la pesée de 8 était plus favorable car on avait des indications sur plus de pièces, et il continua sur cette voie.
"Le seul moyen de les départager par la suite est un moyen auquel je n'ai pas pu penser parce que je ne les avais pas marquées, c'est donc qu'il faut les mélanger"
Faire une pesée 4/4 n'aboutissait que sur 4 pièces à départager en une pesée c'était impossible, d'autant plus qu'on n'avait alors pas d'indication sur le poids, il fallait donc faire 4/4 +2 à part, avec deux pièces "pures", qu'on notera +. Si la balance est équilibrée on sait que c'est une des deux pièces à part, mais sinon, c'est là qu'intervient le mélange des pièces. Il essaya plusieurs mélanges avant de trouver le bon.

Après la première pesée, xxxx/oooo, faisons une pesée xxoo/xo++ avec xo à part. Si la balance s'équilibre, la pièce cherchée est l'une des deux isolées. Si elle ne change pas d'inclinaison, elle est armi les pièces qui n'ont pas été déplacées, et si elle change d'inclinaison elle est parmi celles qui ont été déplacées. Après il suffit de prendre parmi les pièces potentiellement coupables une "lourde" et une légère et les comparer à des pures.
On fait donc la pesée xo/++. Si c'est équilibré, c'est la pièce écartée qui est celle cherchée, si le tas xo est plus lourd, c'est la pièce o qui est celle cherchée, et si ce tas est plus léger c'est l'autre.
C'était ça, et pour l'expliquer, le plus simple était de faire un schéma.
Image

Et c'est ainsi qu'il l'exposa aux dragons.
"Effectivement, nous n'avons pas pensé à marquer les pièces, et ce mélange était trop complexe pour ne pas le faire sans les marquer.
- Ils ont été dignes des poseurs d'enigmes d'ardhonmeth, je pense qu'on peut les laisser passer
- Merci à vous, nous ferons honneur à votre décsion, et redrons vie à la cité, ou mourrons.
- Qu'il en soit ainsi, vous pourrez passer et aider le voleur de rêves dans son travail."

Et sur ce, Beren rejoignit ses amis.
Back from the bed !
So many spices, and such riches aplenty ♪
Plume
Fait une promenade en bateau volant
Messages : 2616
Inscription : ven. juil. 14, 2006 11:09 am

Messagepar Plume » jeu. juil. 20, 2006 11:31 pm

Peu à peu, l'homme reprenait ses esprits grâce aux soins prodigués par Eilraet.
- Où... où est Nen... macil? bégayait-il
- Repose-toi. Tu en as bien besoin. Tu es complètement desséché. Et comment connais-tu Beren? demanda Eilraet.
- Quand Nenmacil faisait ses études de magie, mon père m'envoya chez lui pour qu'il soit mon précepteur.
- Comment t'appelles-tu donc, mon ami au fait? Je me présente: je suis Eilraet, aubergiste de profession et voici Keela.
- Wiggin. Andrew Wiggin. On m'appelle aussi Ender.
- Mais comment es-tu arrivé ici? questionna Keela.
- C'est un peu compliqué. Lorsque je pris congé de Nenmacil et que je suis rentré chez moi, mon père était agonisant. Mon frère jumeau Peter était déjà en train de faire les préparatifs de son couronnement et il ne vit pas mon retour d'un bon oeil. Quand mon père passa de vie à trépas, il se fit introniser le jour même. Au bout de quelques jours, des voix s'élevaient déjà contre sa tyrannie et certains nobles du royaume demandaient à ce que je monte sur le trône à sa place (ce qui n'était pas légalement impossible car nous étions jumeaux). Puis-je avoir de l'eau s'il vous plait?
Eilraet lui apporta un peu d'eau fraiche qu'Andrew s'empressa de boire avant de continuer.
- Donc, à cause de ces demandes incessantes, je devenais un danger potentiel pour mon frère. Celui-ci avait alors pour projet de m'assassiner. Mais je ne lui en laissa pas le temps en m'enfuyant le plus rapidement possible.
- Ca ne nous dit pas comment tu es arrivé là ! dit Keela, visiblement irritée.
- J'y viens. A force de fuir, je m'éloignai peu à peu de toute civilisation. Cependant, j'avais oublié de prendre de quoi me nourrir. Ainsi, je fus obligé de tuer mon cheval pour le manger, n'ayant que des baies vénéneuses à disposition. Ne trouvant pas non plus de cours d'eau, je décidai de marcher tout droit jusqu'à ce que j'en trouve un. Et c'est ainsi que je me suis retrouvé ici. Remarquez, j'y étais presque apparement...
Eilraet était perplexe quant à l'histoire d'Ender. Keela, elle donnait carrément des signes de dénigrations pour le voyageur. C'est à ce moment que Beren revint...
Espoir... Je suis désolé, mais je ne veux pas être empereur, ce n’est pas mon affaire. Je ne veux ni conquérir, ni diriger personne. Je voudrais aider tout le monde dans la mesure du possible, juifs, chrétiens, païens, blancs et noirs. Nous voudrions tous nous aider si nous le pouvions, les êtres humains sont ainsi faits. Nous voulons donner le bonheur à notre prochain, pas lui donner le malheur. (...)
Nous pouvons tous avoir une vie belle et libre mais nous l’avons oublié...

Revenir vers « Souvenirs de taverne »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité