Mono-Marmott'Réu Vandoeuvre-lès-Nancy

L'ambiance de la taverne ne serait certainement pas la même sans sa musique. Prenez votre tambour pour jouer aux rythmes de vos chansons favorites, et partager avec les autres coups de cœur et créations personnelles.
Plume
Fait une promenade en bateau volant
Messages : 2616
Inscription : ven. juil. 14, 2006 11:09 am

Mono-Marmott'Réu Vandoeuvre-lès-Nancy

Messagepar Plume » sam. févr. 26, 2011 11:31 am

Pour ceux qui ne le savent pas (et pour ceux qui savent), hier soir, je devais aller voir Pigalle et Parabellum. Autrement dit, 2 groupes où ça n'allait pas spécialement se faire des câlins tous doux dans le public (remarquez, tout dépend de la notion de douceur). Comme la semelle de ma chaussure se décolle un peu, j'ai foutu de la colle pour la faire tenir bon an, mal an. De toute façon, je me dis que je ne les remettrai pas après, vu leur état.
Le concert débutant à 20h et ayant 1/4 d'heure de route d'après Google Maps, je décide de partir à 19h15, avec la queue, le temps que je me perde, toussa, toussa, en ne prenant sur moi que le strict nécessaire (je n'ai même pas pris mon portable). Je me dirige donc vers ma voiture après avoir réussi à me souvenir où je l'avais garée (j'avais rayée une autre voiture en me stationnant parce que ce couillon s'était tellement mal garé qu'il était à moitié sur la route, pas de pitié, et du coup, je me souvenait où c'était, bref). J'arrive au niveau de la Plumobile et là, j'entends "À l'aide ! Au secours ! Aidez-moi !" dans la maison en face de laquelle j'étais garée. Je dirige vers la porte d'où venait les cris et je demande ce qui se passe. Là, une dame âgée me réponds qu'elle est tombée, et d'aller voir en face parce que la personne a les clefs. Je me maudis de ne pas avoir mon téléphone pour appeler les secours et je vais donc sonner en face. Après plusieurs appuis sur la sonnette, quelqu'un me répond et j'explique le problème. Sauf qu'à travers l'interphone, j'ai l'impression que la personne s'en fout et ne va pas bouger son cul. J'interpelle donc une personne dans la rue pour appeler les secours. Un mec s'arrête et vient avec moi à la porte et l'on parle à la pauvre grand-mère qui ne veut pas qu'on appelle les secours mais qu'on aille chercher quelqu'un au 12 de ma rue pour lui expliquer le souci. Je m'y rend donc pendant que l'autre bonhomme appelle les secours malgré tout. Là, ô joie, quelqu'un vient tout de suite m'ouvrir. J'explique ce qui se passe et la personne me dit "Oui, oui, on a les clefs, on arrive." et je retourne devant chez la dame avec l'autre mec (avec qui on craint qu'elle se soit fait vraiment mal, genre fracture du col du fémur). Au bout de quelque minutes, la dame arrive avec son mari qui nous dit être médecin à la retraite. Ils ouvrent, la vieille dame est allongée par terre dans son salon. Le médecin nous demande de l'aider à l'asseoir dans son fauteuil, ce que nous faisons (apparemment, ce n'est pas la première fois que ça arrive), et nous libère. Nous partons donc, d'autant plus que les secours arrivent effectivement.
Je m'installe dans ma voiture et regarde l'heure : 19h45. Bon, ne pas traîner. J'ai mon plan dans ma poche pour la fin du trajet et j'arrive à trouver la salle de concert (avec un peu de chance quand même). Je range mes lunettes dans la boîte à gants (histoire de ne pas les perdre durant le concert) et me dirige vers la salle. Là, il y a un peu de queue et j'entre pile-poil pour le début de la première partie. Je me place quasiment au pied de la scène, histoire d'en profiter un max, même si j'ai peur de la première partie (la première fois que je suis allé voir Pigalle en concert, la première partie était bien pourrie...). Au final, le groupe, Acorps de rue est vraiment sympa, j'en suis très agréablement surpris ! À la fin, j'attends tranquillement là où je suis vu que je suis idéalement placé. Puis arrivent une femme dans la quarantaine avec sa fille. Je les vois qui discutent et la mère qui me fais :
- Comment vous vous appelez ?
- *Plume*.
- *Plume*, voici *Miss*, je vous la confie.
Oo Mais WTF ? Bon, j'apprends que la jeune demoiselle est en Seconde (ce qui nous fait en gros 10 ans d'écart, même si ça ne devait pas trop se voir) et celle-ci proteste en disant qu'elle est assez grande, patati, patata. Au final, la mère reste, on commence à papoter tranquillou et son mec et un pote à eux arrivent avec des bières et elle m'a fait : "Ah bah si on avait su, on t'en aurait pris une !" Bon, j'aime pas la bière, mais l'intention était sympa ^^ Au final, je commence à bien m'entendre avec le petit groupe, même s'il y a 10 ans d'écart minimum, dans un sens ou dans l'autre. Et là, Pigalle arrive sur scène. Et l'ambiance commence à chauffer et ça pogote dans tous les sens. Mes collègues me promettaient que j'allais voler, il n'en fut rien (enfin, pas plus qu'un autre). À l'odeur, je devine qu'il y a quelques joints qui tournent dans l'assistance, mais ranafoute, l'ambiance est énorme. Ca slame dans tous les sens (d'ailleurs, quand tu pogotes et que tu prends un mec sur la tête parce qu'il arrive derrière toi, ça surprend la première fois) et vas-y que je gueule comme un dingue (d'ailleurs, ma voix est légèrement cassée ce matin).
Puis pause avant le concert de Parabellum. Je vais boire un coup et regarde l'heure à la buvette au passage (parce que je n'ai pas pris ma montre). 22h30. Je retrouve les gens qui me disent qu'Epinal est la plus grande ville du monde, juste derrière Thaon-les-Vosges. Ca me fait un peut sourire parce que c'est de là qu'ils viennent, mais apparemment, il y a une concentration importante de musicos là-bas. Je soupçonne que ce soit pour échapper à la dépression nerveuse sous-jacente à la localisation du patelin.
Et Parabellum qui entre en faisant gueuler à toute la salle "Si vis pacem para bellum". Rien que ça, ça chauffe la salle à blanc. Si déjà la partie de Pigalle était très animée dans le public, avec Parabellum, la température est multipliée par 2 (et la violence du pogo d'autant). Je peux vous dire qu'avec un concert comme celui-là, vous avez fait votre sport pour la semaine. D'ailleurs, la maman de *Miss* s'est retrouvée debout sur le devant de la scène à un moment, c'était marrant ^^
Après ce véritable orgasme musical, je retrouve les autres tant bien que mal et l'on se pose près de la buvette pour discuter. On me demande ce que je veux à boire et je dis :
- Atta, je vais te donner l'arg...
- Ferme ta gueule et dis-moi ce que tu veux boire !
- Bon, ben un jus d'orange alors ! :D
On recommence à papoter musique et apparemment, ils ont récupéré un autre gens, un peu plus vieux briscard dans son genre. Il est minuit et quart et l'on discute jusqu'à ce qu'on nous foute dehors à 1h (d'ailleurs, ça fait bizarre de voir un flic peu de temps après avoir chanté "Mort aux vaches ! Mort aux condés !"). L'heure est venue de se séparer et je récupère le numéro de la maman de *Miss* pour éventuellement passer voir tout le monde à l'occasion. Et vu que le vieux briscard est à pinces et habite sur Nancy, j'en profite pour le ramener (parce que là, il en aurait eu pour une bonne heure sinon, je pense).

Que du bonheur ! \o/

[Messieurs les modos, vous pouvez déplacer si vous jugez que ce thread n'est pas à sa place, je ne savais pas dans quelle catégorie le caser >_<]
Espoir... Je suis désolé, mais je ne veux pas être empereur, ce n’est pas mon affaire. Je ne veux ni conquérir, ni diriger personne. Je voudrais aider tout le monde dans la mesure du possible, juifs, chrétiens, païens, blancs et noirs. Nous voudrions tous nous aider si nous le pouvions, les êtres humains sont ainsi faits. Nous voulons donner le bonheur à notre prochain, pas lui donner le malheur. (...)
Nous pouvons tous avoir une vie belle et libre mais nous l’avons oublié...
Querdal
Attend à Courcourgette
Messages : 7934
Inscription : jeu. avr. 06, 2006 1:12 pm

Re: Mono-Marmott'Réu Vandoeuvre-lès-Nancy

Messagepar Querdal » dim. févr. 27, 2011 1:48 am

Comment ça Mono-Marmot'réu (avec un seul T il me semble) ? Ca veut dire que tu t'es réuni tout seul ? -_-
Ç'a l'air d'avoir été sympa, effectivement (Concordance des temps, Saint-Denis !)
Il n'y a qu'un âne qui s'appelle Querdal.
Plume
Fait une promenade en bateau volant
Messages : 2616
Inscription : ven. juil. 14, 2006 11:09 am

Re: Mono-Marmott'Réu Vandoeuvre-lès-Nancy

Messagepar Plume » dim. févr. 27, 2011 10:06 am

Ben ouais, je me suis réuni avec moi-même, spour ça ! ^^

Et sinon, je suis allé voir le médecin retraité chez qui j'avais été sonner hier pour prendre des nouvelles de la mamie. Ben c'est bien une fracture du col du fémur :| Mais ça a l'air d'être assez léger malgré tout parce qu'elle est opérée lundi et qu'elle sort après normalement.

Et après avoir raconté tout ça à une amie, j'ai définitivement été qualifié de couteau suisse.
Espoir... Je suis désolé, mais je ne veux pas être empereur, ce n’est pas mon affaire. Je ne veux ni conquérir, ni diriger personne. Je voudrais aider tout le monde dans la mesure du possible, juifs, chrétiens, païens, blancs et noirs. Nous voudrions tous nous aider si nous le pouvions, les êtres humains sont ainsi faits. Nous voulons donner le bonheur à notre prochain, pas lui donner le malheur. (...)
Nous pouvons tous avoir une vie belle et libre mais nous l’avons oublié...
Querdal
Attend à Courcourgette
Messages : 7934
Inscription : jeu. avr. 06, 2006 1:12 pm

Re: Mono-Marmott'Réu Vandoeuvre-lès-Nancy

Messagepar Querdal » dim. févr. 27, 2011 10:55 am

Du genre comme les types qui se barrent une semaine en vacances dans les Alpes suisses pour se retrouver avec eux-mêmes, faire le point, tout seuls, comprendre qui ils sont, ce qu'ils font là... ? Hum. Intéressant. Le procédé est original dans la forme qu'il a prise chez toi.
Il n'y a qu'un âne qui s'appelle Querdal.
Yohko
Invoque une méthode de classe
Messages : 2327
Inscription : ven. mars 28, 2008 3:36 pm

Re: Mono-Marmott'Réu Vandoeuvre-lès-Nancy

Messagepar Yohko » dim. févr. 27, 2011 11:13 am

Sacrée aventure tout de même. :wink:
"We are the Dark Knights for justice. Because as children we were nursed on the milk of justice, and as we grew up we acquired a taste for justice. Now as we get older we once again desire the taste of justice... but we cannot find the milk! So we go to Starbucks! And we get a coffee! But it's not the same thing! IT SUCKS! WHY DID I ORDER THIS!? IT'S TERRIBLE! And now you all understand what our mission is. And. What. We. Must. Do."
— Lelouch/One, Code MENT
Plume
Fait une promenade en bateau volant
Messages : 2616
Inscription : ven. juil. 14, 2006 11:09 am

Re: Mono-Marmott'Réu Vandoeuvre-lès-Nancy

Messagepar Plume » dim. févr. 27, 2011 11:28 am

Au passage, j'ai oublié de préciser que ma chaussure droite ainsi que mon gros orteil droit sont décédés au court de cette soirée. Pour ma chaussure, je m'en doutais, mais après 2 ans de bons et loyaux services, je voulais lui offrir une belle mort :')
Espoir... Je suis désolé, mais je ne veux pas être empereur, ce n’est pas mon affaire. Je ne veux ni conquérir, ni diriger personne. Je voudrais aider tout le monde dans la mesure du possible, juifs, chrétiens, païens, blancs et noirs. Nous voudrions tous nous aider si nous le pouvions, les êtres humains sont ainsi faits. Nous voulons donner le bonheur à notre prochain, pas lui donner le malheur. (...)
Nous pouvons tous avoir une vie belle et libre mais nous l’avons oublié...
Querdal
Attend à Courcourgette
Messages : 7934
Inscription : jeu. avr. 06, 2006 1:12 pm

Re: Mono-Marmott'Réu Vandoeuvre-lès-Nancy

Messagepar Querdal » dim. févr. 27, 2011 10:23 pm

DCD à quel point ?
Il n'y a qu'un âne qui s'appelle Querdal.
Plume
Fait une promenade en bateau volant
Messages : 2616
Inscription : ven. juil. 14, 2006 11:09 am

Re: Mono-Marmott'Réu Vandoeuvre-lès-Nancy

Messagepar Plume » dim. févr. 27, 2011 10:38 pm

Genre au départ, il y avait juste le bout du pied où la semelle était décollée. À la fin, elle était décollée jusqu'au début du talon. Donc elle était assez décédée.
Espoir... Je suis désolé, mais je ne veux pas être empereur, ce n’est pas mon affaire. Je ne veux ni conquérir, ni diriger personne. Je voudrais aider tout le monde dans la mesure du possible, juifs, chrétiens, païens, blancs et noirs. Nous voudrions tous nous aider si nous le pouvions, les êtres humains sont ainsi faits. Nous voulons donner le bonheur à notre prochain, pas lui donner le malheur. (...)
Nous pouvons tous avoir une vie belle et libre mais nous l’avons oublié...
Querdal
Attend à Courcourgette
Messages : 7934
Inscription : jeu. avr. 06, 2006 1:12 pm

Re: Mono-Marmott'Réu Vandoeuvre-lès-Nancy

Messagepar Querdal » lun. févr. 28, 2011 11:01 am

J'm'en branle de ta godasse ! Jte parle de ton pied ! Je veux du sang, du gore, du crade, des mycoses et de la gangrène !
Il n'y a qu'un âne qui s'appelle Querdal.
Plume
Fait une promenade en bateau volant
Messages : 2616
Inscription : ven. juil. 14, 2006 11:09 am

Re: Mono-Marmott'Réu Vandoeuvre-lès-Nancy

Messagepar Plume » lun. févr. 28, 2011 11:04 am

Mais j'y tenais, moi, à ma grolle !
Espoir... Je suis désolé, mais je ne veux pas être empereur, ce n’est pas mon affaire. Je ne veux ni conquérir, ni diriger personne. Je voudrais aider tout le monde dans la mesure du possible, juifs, chrétiens, païens, blancs et noirs. Nous voudrions tous nous aider si nous le pouvions, les êtres humains sont ainsi faits. Nous voulons donner le bonheur à notre prochain, pas lui donner le malheur. (...)
Nous pouvons tous avoir une vie belle et libre mais nous l’avons oublié...
Querdal
Attend à Courcourgette
Messages : 7934
Inscription : jeu. avr. 06, 2006 1:12 pm

Re: Mono-Marmott'Réu Vandoeuvre-lès-Nancy

Messagepar Querdal » lun. févr. 28, 2011 12:03 pm

Et sinon ton pied, ça va ?
Il n'y a qu'un âne qui s'appelle Querdal.
Plume
Fait une promenade en bateau volant
Messages : 2616
Inscription : ven. juil. 14, 2006 11:09 am

Re: Mono-Marmott'Réu Vandoeuvre-lès-Nancy

Messagepar Plume » lun. févr. 28, 2011 1:45 pm

À peu près. Disons que mon gros orteil était content que la soirée se termine.
Espoir... Je suis désolé, mais je ne veux pas être empereur, ce n’est pas mon affaire. Je ne veux ni conquérir, ni diriger personne. Je voudrais aider tout le monde dans la mesure du possible, juifs, chrétiens, païens, blancs et noirs. Nous voudrions tous nous aider si nous le pouvions, les êtres humains sont ainsi faits. Nous voulons donner le bonheur à notre prochain, pas lui donner le malheur. (...)
Nous pouvons tous avoir une vie belle et libre mais nous l’avons oublié...
Querdal
Attend à Courcourgette
Messages : 7934
Inscription : jeu. avr. 06, 2006 1:12 pm

Re: Mono-Marmott'Réu Vandoeuvre-lès-Nancy

Messagepar Querdal » lun. févr. 28, 2011 5:29 pm

T'es une source d'informations remarquablement peu efficace(s).
Il n'y a qu'un âne qui s'appelle Querdal.
Eilraet
Chapelier de l'apocalypse
Messages : 7925
Inscription : dim. mars 26, 2006 4:07 pm

Re: Mono-Marmott'Réu Vandoeuvre-lès-Nancy

Messagepar Eilraet » lun. févr. 28, 2011 5:47 pm

@Plume, from Querdy
Lion a écrit :C'est pas la cour martiale, et t'es pas pilote de chasse, pourquoi tu fais de la rétention comme ça?

Explique-toi, ça m'intéresse vraiment.
perl -E 'say s/(.*r).*\K/, \l$1.\n/r, ${["Take one down and pass it around. ", "Go to the store and buy some more. "]}[/N/], $::b{$_} // $a, "\n" for reverse sort { $a <=> $b } keys %{ { %::b = map { ($a, $b) = ($_, $a) } map { join "", "$_ bottle", "s" x !/^1$/, " of beer on the wall" } "No more", 1..99 } };'
Querdal
Attend à Courcourgette
Messages : 7934
Inscription : jeu. avr. 06, 2006 1:12 pm

Re: Mono-Marmott'Réu Vandoeuvre-lès-Nancy

Messagepar Querdal » mar. mars 01, 2011 3:29 pm

Comment ça from Querdy ? oO
Il n'y a qu'un âne qui s'appelle Querdal.

Revenir vers « Entre deux harpes et un banjo »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité